Sélectionner une page

Un patrimoine séculaire

Le mikvé est un bain rituel utilisé pour l’ablution nécessaire aux rites de pureté des femmes dans le judaïsme. Il doit être creusé à même le sol et alimenté par une source d’eau naturelle.
Le premier est un petit bassin rectangulaire de 1,30 m de profondeur avec un escalier de sept marches, uni d’un système de pompe à main pour amener l’eau préalablement chauffée dans une cuve attenante.
Le second bassin est creusé dans le roc, profond de 10 mètres et alimenté en eau par une source. La salle est couverte d’un berceau en plein cintre au-dessus de murs en moellons. A cet ensemble de bains s’ajoute un pédiluve accolé à la salle de Jérusalem.
Parmi les nombreuses prescriptions, la bible impose aux Juifs des règles rituelles pour l’alimentation. La synagogue possède deux boulangeries pour satisfaire à ces exigences. L’une est destinée à cuire le pain du chabbat et des jours ordinaires de l’année. Le four à coupole et la table de pétrissage sont intacts. L’autre, qui se compose d’une salle de pétrissage et d’un four indépendant est réservée à la fabrication des pains azymes (non levés) appelés coudoles en Provence et matsots dans le reste du pays. Ce sont les seuls pains autorisés pendant les huit jours de la Pâque juive. La table de pétrissage porte en caractères hébraïques, le nom de son donateur, Gad de Digne, 1652.

 

Les horaires d'ouverture

Les visites sont sur réservation au 04 90 63 39 97

Laissez message sur le répondeur avec vos coordonnées et le nombre de réservations

Lundi, mercredi, vendredi à 10h, 11h, 14h30 et 15h30
Mardi, jeudi à 14h30 et 15h30
Pas de visites samedi, dimanche, jours fériés et les jours de fêtes hébraïques.

Tarif  7 €

15 personnes maximum par visite

Masques et désinfection des mains obligatoires

15 place Maurice Charretier 84200 CARPENTRAS

04 90 63 39 97

synagogue.carpentras@sfr.fr