Sélectionner une page

Nous avons eu l’honneur et le plaisir d’accueillir Pierre Assouline, journaliste, écrivain et membre de l’Académie Goncourt.

Pierre Assouline est venu nous parler de son livre  « Retour à Sefarad » retraçant  le destin des Juifs expulsés en juillet 1492. « Il y a deux ans, Sa Majesté Felipe VI m’a dit : “Comme vous nous avez manqué !”. En fait, il s’adressait à l’ensemble des séfarades à travers le monde, ces descendants des Juifs expulsés d’Espagne en 1492 par le duo infernal, les rois catholiques Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille.  À l’occasion d’une nouvelle loi nous accordant la citoyenneté, le roi d’Espagne nous offrait de revenir au pays. Sur le moment, je l’avoue, j’ai un peu hésité. Cinq siècles après, tout de même… Puis j’ai pris pour moi cet appel historique. »

Au fond, ce retour a-t-il un sens ?
C’est symbolique, pour moi comme pour les Espagnols. Quel chemin de croix pour obtenir ce passeport que je n’ai pas encore, mais le roi a bien fait de créer cette ouverture. Pour moi, ça a été une aventure formidable.

Pierre Assouline nous invite, à travers ce livre, à réfléchir à la notion d’Identité.

Merci de votre présence parmi nous.